Français

Contribution instrumentale à une campagne de mesures en Corse pour mieux comprendre les processus à l’origine des éclairs et leurs liens avec les nuages d’orage.

Le Laboratoire d'Optique Atmosphérique participe à une campagne de mesures inédite en Europe qui a lieu du 13 septembre au 12 octobre 2018 durant une partie de la saison orageuse corse.

   

Cette campagne fait partie du projet EXAEDRE EXploiting new Atmospheric Electricity Data for Research and the Environment. Elle permettra de caractériser les propriétés des nuages d’orage et l’activité électrique qui s’y développe. Le projet Exaedre a pour objectif de consolider les activités de recherche entamées durant la campagne HyMeX (HYdrological cycle in the Mediterranean EXperiment) autour de l’étude de l’électricité atmosphérique. En couplant observations et modélisations, il vise à améliorer les connaissances sur les différents phénomènes physiques qui accompagnent un éclair et leurs liens avec le développement de l’orage. Ces nouvelles connaissances permettront de mieux suivre les phénomènes extrêmes que sont les orages et d’en améliorer les prévisions en exploitant davantage la mesure des éclairs.

La campagne repose sur un dispositif expérimental unique composé entre autres d’instruments aéroportés et du réseau de détection Saetta, capable de cartographier les éclairs en trois dimensions.

Le LOA a déployé le système d’observation mobile (MAMS), dispositif soutenu par le Labex CaPPA, pour réaliser des mesures d’aérosols (profil vertical, colonne et in situ) depuis le sol à proximité des nuages d’orage échantillonnés par le Falcon 20. les mesures sont assurées par le lidar à rétrodiffusion et divers radiomètres.

Outre le Falcon 20, les deux unités mobiles du Laboratoire d’optique atmosphérique de Lille et de Météorage ont été mobilisées. Ces véhicules instrumentés sont chargés de s’approcher au plus près des orages qui s’abattent sur la Corse afin de mesurer, pour l’un, les aérosols présents dans l’atmosphère, et, pour l’autre, le rayonnement électromagnétique émis par les éclairs sur certaines fréquences radio. A cela s’ajoute, sur le site du centre INRA de San-Giuliano, tout un parc instrumental fait de radars, de lidars, de disdromètres et même de microphones et d’interféromètres. C’est de là que partent, au moment de chaque vol, les ballons météo. extrait de l'article publié dans Le Monde - 09 Octobre 2018

Par ailleurs, deux missions spatiales européennes dédiées aux éclairs seront lancées ces prochaines années : la mission TARANIS (Tool for the Analysis of Radiation from lightning and Sprites) du CNES et la mission MTG (Météosat Troisième Génération) d’EUMETSAT qui emportera le détecteur optique LI (Lightning Imager).

La campagne de mesure EXAEDRE est pilotée par des chercheurs du CNRS et de l’Université Toulouse III - Paul Sabatier, avec le soutien du CNES et de Météo-France.  Elle implique de nombreux laboratoires de recherche et quatre industriels.

 

 

 

 

 

 

Liste des équipes impliquées :

  • le LA-OMP (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier),
  • le Centre national de recherches météorologiques - CNRM (CNRS/Météo-France),
  • le Laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales – Latmos (CNRS/UVSQ/Sorbonne université 
,
  • le Laboratoire de météorologie physique – LaMP (CNRS/Université Clermont Auvergne),
  • le Service des avions français instrumentés pour la recherche en environnement – Safire (CNRS/CNES/Météo-France) ,
  • l’Onera 
,
  • Météorage 

  • les entreprises Ciele Ingénierie et [IS]2,
  • le CEA,
  • les étudiants de l’école nationale de la météorologie, et leurs encadrants,
  • l’Institut des géosciences de l’environnement – IGE (CNRS/Grenoble INP/IRD/UGA)
  • le Laboratoire d'optique atmosphérique – LOA (CNRS/Université de Lille),
  • l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) 


Crédits illustrations : ©kash-openphoto.net / ©LOA-ThierryPodvin / ©LOA-GaelDubois / ©LOA-MarieBoichu

 


Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le dossier de presse

 

La presse en parle :

- L'objectif de la mission est de mieux connaître les nuages et l'activité électrique. Le jet truffé de matériel électronique de recueil de données effectue des vols entre Corse et Sardaigne. Corse Matin - 21/09/2018

- Météo : 80 scientifiques rassemblés sur la base de Solenzara pour étudier les orages et les éclairs. France 3 Corse ViaStella - 28/09/2018

- La foudre, objet d'étude indomptable. Le Monde - 09/10/2018

- Météorologie : les chasseurs d'orage. JT TF1 - 09/10/2018

- Sciences - Chasseur d'orage. Télé Matin - 12/10/2018

- Météo : des scientifiques volent au cœur des orages. JT France 2 - 12/10/2018