Undefined

Fête de la science 2015: le bilan
Les laboratoires du Labex CaPPA ont fait honneur au thème régional: Climat(s).
Ils se sont mobilisés en région sur 2 Villages des Sciences : l’un organisé à Lille et l’autre à Capelle la Grande.

Causes et impacts du changement climatique
du jeudi 8 au dimanche 11 octobre
Village des sciences à Lille – Gare St Sauveur

Fête de la Science 2015 "Causes et Impacts du... par CNRS_DR18

Animation mettant en valeur l'interdisciplinarité des activités de recherches en lien avec le changement climatique. L'espace a fonctionné comme un « ensemble » réparti en 6 mini stands (+ 1 stand d’introduction/conclusion) selon les différents « focus ».
Les différents champs de la recherche abordés:
Biodiversité, Chimie de l’eau, Physique et Chimie de l’atmosphère, Combustion, Mécanique des fluides, Santé, Sciences Humaines et Sociales.

Et dès le samedi, la voiture instrumentée du Labex a investi la cours de la Gare de St Sauveur ! Les instruments étaient opérationnels : LIDAR, photomètre, compteur de particules
Coordination assurée par Stéphanie Barbez (délégation régionale du CNRS) conjointement avec Anne Burlet-Parendel (Labex CaPPA)
télécharger le document pédagogique
Voir le « poster souvenir » qui résume la manifestation en photos.

Chiffres clés
10 laboratoires étaient présents dont 4 du Labex
(CIIL, LML, PC2A, LOA, LASIR, PhLAM, Evo-Eco-Paléo, CERAPS, IBL et TVES ).
Plus de 60 chercheurs se sont mobilisés sur les 4 jours de la manifestation.

Le Village a comptabilisé pas moins de 5600 visiteurs cette année.
 

  

   

Crédits photos : Labex CaPPA - A.Burlet-Parendel

 

 

Evolution et changement de direction des vents dominants
du jeudi 7 au samedi 10 octobre
Village des sciences du PLUS, rue du planétarium, Cappelle la Grande

L’évolution et le changement de direction des vents dominants autour de la terre ont une conséquence directe sur le changement climatique.

Sur une mappemonde, les chercheurs montrent comment sont créés ces vents dominants.
Ils expliquent ensuite comment mesurer leurs vitesses à l’aide de l’effet Doppler.

Des instruments de hautes technologies permettant de mesurer la vitesse du vent sont installé au LPCA. Des maquettes sont présentées et expliquées au public.

   

 

Crédits photos : LPCA - E.Fertein