Groupe de travail 1

De la phase gazeuse aux aérosols: les composés organiques volatils (COV) comme précurseurs des particules

Objectifs :
Améliorer la connaissance de l’impact des COV biogéniques et de leurs produits de dégradation sur le climat par des études théoriques, cinétiques, des expériences de laboratoire et de terrain.

Etudes en cours:

  • Cinétique des réactions d'oxydation de COV biogéniques (limonène, aromatiques oxygénés…), en phase homogène et en phase hétérogène : étude de la formation d’aérosols organiques secondaires (AOS). Techniques de caractérisation d’AOS
  • Dégradation de l’isoprène : étude en chambre de simulation, couplée au synchrotron SOLEIL
  • Spectroscopie IR (banque de données) en phase gaz de COV biogéniques appliquée aux (mono)terpènes, à leurs produits d’oxydation et de décomposition (feux de biomasses). 
  • Mesure du spectre d’absorption du radical CH3O2 dans le proche infrafouge par photolyse laser/cw-CRDS en vue de sa quantification. Application à des mesures de constantes de vitesse impliquant ce radical et d’autres radicaux peroxyles
  • Recherche du spectre rotationnel de molécules halogénées (telles que CH2IBr et INO), précurseurs supposés d’aérosols troposphériques
  • Métrologie spectroscopique de trace de gaz d'isoprène. Développement d’un instrument laser à l’étude pour effectuer des mesures sur le terrain de l’isoprène à l’état de trace
  • Campagne CHARMEX (été 2013) : mesure des COV Oxygénés et étude de la réactivité du carbone organique gazeux en zone méditerranée (quantification des précurseurs biogéniques et anthropiques et des COV secondaires)