english version

Etude de la réactivité d'espèces radicalaires de type peroxyles d'intérêt atmosphérique.

Dans l’atmosphère, les polluants organiques tels que les Composés Organiques Volatils (COV) sont oxydés photochimiquement et conduisent à la formation de radicaux de type peroxyles : hydroperoxyles HO2.et alkylperoxyles RO2. , qui jouent un rôle prépondérant dans la chimie de la troposphère. La réactivité des radicaux peroxyles contrôle la capacité oxydante de l’atmosphère et la formation d’ozone troposphérique et de polluants secondaires, elle est cependant encore mal connue et sujet à polémique dans les travaux de la littérature, notamment en atmosphère propre contenant peu d’oxydes d’azote (régions éloignées des activités humaines). L’objectif du projet de thèse est l’étude des réactions entre les radicaux RO2. + HO2. pour une meilleure compréhension de la chimie atmosphérique, ces réactions pouvant mener à des processus de terminaison (puits de radicaux) ou de propagation (formation de nouveaux radicaux, ex. OH). Pour cela, un nouveau dispositif expérimental développé au PC2A sera utilisé. Celui-ci comprend un réacteur à écoulement couplé à trois techniques complémentaires ; deux techniques optiques : la Fluorescence Induite par Laser (FIL) pour la mesure in-situ du radical OH. et la spectroscopie à temps de déclin d’une cavité optique (cw-CRDS : continuous wave Cavity Ring-Down Spectroscopy) pour la mesure in-situ des radicaux HO2. ; et une technique analytique : la Spectrométrie de Masse avec prélèvement par Faisceau Moléculaire (FM/SM) permettant la mesure d’espèces stables (produits de réaction) et radicalaires. Les constantes de vitesse des réactions du type RO2. + HO2., ainsi que les rapports de branchement pourront être déterminés grâce à une caractérisation détaillée des radicaux et produits impliqués dans ces réactions.

Ce projet de thèse s’adresse aux candidats intéressés par les aspects expérimentaux de la recherche et ayant une formation en chimie ou physico-chimie avec de bonnes connaissances en chimie atmosphérique.

Directeur(s) et co-encadrant(s): Laure Pillier (PC2A) et Christa Fittschen (PC2A)

Laboratoire: PC2A