Caractérisation avancée aérosols par télédétection active/passive et observation in situ  

Doctorante: Qiaoyun HU

Contexte
Les aérosols sont l’une des composantes de l’atmosphère impactant la qualité de l’air et agissant sur le climat de multiple façons. Leur diversité et leur variabilité compliquent la tache des scientifiques qui les étudient et qui cherchent à en mesurer les multiples effets. Ce projet de recherche s’inscrit dans le prolongement de travaux engagés et permettra de caractériser, de manière beaucoup plus complète et précise que les méthodes existantes, la répartition verticale de leurs propriétés optiques, microphysiques et physico-chimiques, en intégrant des observations multi-sources (LIDAR, photomètre, néphélomètre) dans un processus d’inversion novateur (Dubovik et al., 2014).

 

Programme
Le travail de l’étudiant portera sur deux aspects très complémentaires, d’une part un travail de nature expérimentale de mise œuvre de LIDAR en relation avec l’équipe technique et d’autre part, un travail de développement algorithmique pour intégrer de nouvelles observables dans l’algorithme d’inversion existant. Pour valider la méthodologie, une étude de sensibilité sera réalisée et la validations des résultats sera envisagée sur les données acquises (i) sur le site de Lille au cours de la thèse, (ii) au cours de la campagne africaine organisée en 2015, et (iii) au cours d’un courte campagne de mesure en Chine pendant le déroulement de la thèse.

Mots clés
Aérosols, Propriétés Optiques et microphysiques, Répartition verticale, LIDAR, mesures in situ

Directeur de thèse: Philippe Goloub (LOA)
Co-encadrant: O. Dubovik (LOA)

Laboratoire: LOA

Financement: Agence spatiale européenne (ESA)